Maria: l’univers slow et nordique d’une jeune maman moscovite

Aujourd’hui je vous propose de découvrir le bel univers de Maria, maman « green » et végétarienne à la créativité débordante qui vit à Moscou. Adeptes de slow-life, Maria et son conjoint pratiquent l’éducation positive et l’instruction en famille avec leurs deux enfants, Elyseï et Esénia.

Maman bienveillante et son bébé

Peux-tu te présenter?

Bonjour! Je m’appelle Maria, j’ai 22 ans et je vis à Moscou avec mon mari, mon fils de 6 ans et ma fille de 3 ans. J’écris mon propre livre et des articles inspirants, j’adore faire le pain maison et je suis des cours de poterie.

Citadine comme beaucoup d’entre nous, comment fais-tu pour préserver le lien avec la nature?

J’aime suivre le rythme des saisons avec les fêtes anciennes, cela m’aide à rester connectée avec la nature qui m’entoure. Nous avons de la chance d’avoir un immense parc tout près de la maison où j’essaie de passer le plus de temps possible. Avec les enfants nous faisons pousser des fleurs ainsi que des tomates, quelques herbes aromatiques et des petites fraises. Mon fils participe à des cours de jardinage où les enfants apprennent à cultiver et préserver les plantes.

Les enfants et l'éducation bienveillante

Tes deux enfants sont instruits en famille, quelle est votre journée type?

Notre emploi du temps est vraiment très flexible afin de nous permettre d’intégrer le plus possible d’apprentissages autonomes. Nous suivons le cours de la vie, parfois il nous arrive tout simplement de profiter de la nature et du beau temps ou passer des moments chouettes avec nos amis en faisant des longues balades tous ensemble sans réellement intégrer un apprentissage quelconque à nos activités. Je reste persuadée que ces petites choses simples du quotidien font partie intégrante de l’école de la vie. J’aime aborder les choses tout naturellement avec mes enfants, par exemple lorsque je prépare le pain. C’est une occasion formidable de nous pencher sur l’histoire, les métiers des temps anciens et les coutumes qui existent dans les différents pays. Je veux que mes enfants apprennent des nouvelles choses avec plaisir. Je trouve cela extraordinaire de voir comment les tout-petits gèrent leur temps en toute autonomie. C’est quasi impossible dans une école dite « classique » en Russie.  Je n’ai pas eue cette occasion dans mon enfance et une fois mon baccalauréat en poche, pendant très longtemps je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire plus tard.

snacks sains et zero déchet pour enfants

 

Pour la naissance de ta fille, tu as choisi d’accoucher à domicile. Qu’est-ce que a motivé ce choix et quelle fut ton expérience?

Lorsque j’attendais mon premier enfant, l’idée-même d’accoucher à domicile loin du cadre sur-médicalisé me plaisait énormément. Mais au final je me suis dit que je pourrais tout aussi bien créer ma petite bulle de confort à la maternité. Malheureusement, je n’ai pas pu éviter les intrusions inutiles. Cette expérience fut assez douloureuse et lorsque je suis tombée enceinte de ma fille, l’accouchement à domicile était une évidence pour moi et mon mari. Je me sentais en sécurité chez moi et cela m’a grandement aidé à me détendre et bien gérer la douleur. Cet accouchement fut l’expérience la plus fantastique de toute ma vie! Il n’y avait que moi et mon mari qui avions vu notre fille arriver au monde, je l’ai accueillie dans mes bras, c’était magique.

observer les oiseaux avec les enfants

Tu pratiques l’allaitement long, quel est ton meilleur souvenir lacté?

Je pense que c’était le moment où j’étais très surprise de réaliser que j’allaite mon fils tout simplement et sans aucun souci. Le démarrage de cet allaitement a été très éprouvant, il nous aurait fallu 5 mois pour que tout se mette en place correctement.

recette d'une assiette végétarienne et healthy

Tu partages énormément de recettes végétariennes absolument délicieuses, est-ce que c’était toujours votre mode alimentaire? Sinon, quel en était le tournant?

Nous avons décidé de nous intéresser au végétarisme avec l’arrivée de notre premier enfant. À sa naissance nous nous sommes mis à écouter notre corps et répondre à ses besoins. Disons que c’était un moment propice au changement, nous avons été assez ouverts d’esprit pour envisager un autre régime alimentaire. Par la suite, l’aspect éthique est devenu tout aussi important. Cela s’est passé tout naturellement pour tout le monde.

voyager sereinement avec les enfants en bas âge

Vous voyagez beaucoup tous ensemble, quels sont vos astuces pour un voyage en famille serein?

Le minimum d’affaires, les snacks sains sous la main et le lâcher-prise!

broderie hérisson sur une robe en lin

passion poterie et travaux manuels

D’où proviennent tes inspirations?

Disons que je suis entourée des personnes inspirantes! Il me suffit de passer un peu temps avec elles pour recharger mes propres batteries grâce à leur enthousiasme et pouvoir apporter quelque chose de nouveau dans ma vie. Sinon, j’aime aussi suivre le quotidien des familles inspirantes sur Instagram!

faire son pain soi-même

Votre famille privilégie un mode de vie respectueux de l’environnement, est-ce facile à Moscou?

Cela reste assez complexe et notre mode de vie est encore loin de nos aspirations dans ce domaine. Nous n’avons qu’un seul magasin «zéro déchets» à Moscou et il nous faudrait plus de deux heures pour nous y rendre. Le prix des fruits et légumes de bonne qualité reste exorbitant la plupart de temps, nous préférons donc d’acheter des produits de saison. Mes beaux-parents et ma grand-mère ont de la chance d’avoir leur propre potager et ils partagent leur jolies récoltes avec nous. Je constate avec joie que le mode de vie écologique devient de plus en plus populaire ici et je reste persuadée que cette tendance va devenir de plus en plus forte à l’avenir.

 

cuisine zero déchets

Quelles sont vos astuces « green » au quotidien?

Ce sont des petits gestes simples comme prendre sa propre gourde d’eau ou un mug thermos pour le café lorsque nous sommes à l’extérieur, utiliser nos propres sacs en tissu pour ranger les courses, entretenir la maison avec des produits sains, trier nos déchets* (* La Russie ne possède pas le système de tri comme la France). Pour nos enfants nous utilisons les couches lavables. J’ai toute une collection des jolies serviettes hygiéniques lavables ainsi qu’une coupe menstruelle. Nous avons de la chance d’avoir des amis qui fabriquent et commercialisent leur propre savon et shampooing, nous sommes leurs clients fidèles depuis longtemps. J’essaie aussi faire beaucoup des choses par moi-même au lieu d’acheter. Par exemple je fais des glaces maison avec une machine à glaces et je fais moudre des graines pour ma farine grâce à un petit moulin électrique. Lorsqu’il fait beau nous utilisons nos trottinettes pour éviter le plus possible les transports en commun.

 

Merci à Maria pour cet interview fort intéressant, vous pouvez découvrir son quotidien inspirant via son compte Instagram @maria_zelenka !

2020-04-30T00:00:17+00:00 14. 12. 2018|Belles rencontres|0 Commentaire

Laisser un commentaire