Geste simple #7: Limiter les déchets dans la salle de bains

Geste simple #7: Limiter les déchets dans la salle de bains

Voici quelques idées faciles à mettre en œuvre qui nous ont permis considérablement réduire les déchets dans la salle de bains.

1/ Les brosses à dents en bambou

Nous avons chacun une brosse à dents en bambou et nous avons gardé notre brosse à dents électrique qui est censée pouvoir nous servir encore longtemps. Les brosses à dents en bois sont compostables, facilement trouvables aujourd’hui et en plus elles sont vraiment très esthétiques!

2/ Les lingettes lavables

Elles sont très utiles pour remplacer les disques démaquillants en coton et réutilisables pendant plusieurs années puisque lavables en machine. Je ne me maquille que très peu au quotidien et je ne possède qu’une seule lingette ronde biface: avec un côté très moelleux pour les yeux et un côté en coton éponge pratique pour le nettoyage version gommage doux. Un gant de toilette fait très bien l’affaire aussi! Au quotidien, j’utilise mon l’huile végétale unique pour nettoyer et nourrir ma peau, j’aime varier les huiles selon les saisons et les besoins du moment (coco, abricot, pépins de raisin, olive). Voici ma petite routine du matin et en fin de journée: j’applique tout simplement mon l’huile directement sur le visage et le cou, je me masse légèrement, je me lave au savon et à l’eau tiède avec ma lingette lavable, j’applique un hydrolat en spray et je termine avec la même huile qu’au début, mais pour nourrir la peau cette fois-ci.

3/ Le rasage presque zéro déchets

Nous utilisons un rasoir de sécurité et le savon de rasage que je nous prépare régulièrement. Pour le faire il suffit de mélanger 1 c.à.s des copeaux de savon de Marseille dans 10 c.à.s d’eau bouillante, avec 1 à 2 c.à.s d’une huile végétale de votre choix (olive, pépins de raisin, coco, tournesol) et, accessoirement, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, d’arbre à thé ou d’eucalyptus. Mixez le tout à l’aide d’un mixeur et laissez tiédir dans le récipient final (un pot en verre par exemple). Le savon va se solidifier, il suffit de le faire mousser avec un blaireau humide pour obtenir une jolie mousse à raser!

4/ L’oriculi

Les cotons-tiges ne sont pas vraiment faits pour prendre soin de nos oreilles, c’est loin d’être méconnu de nos jours. Nous utilisons un cure-oreilles en bambou, aussi connu sous le nom d’oriculi, parfait pour nettoyer le pavillon des oreilles et écologique!

5/ Solutions green pour nos lunes adorées

C’est effrayant et révoltant de savoir que les produits d’hygiène intime conventionnels sont extrêmement toxiques pour notre corps et pour la planète. Heureusement que les alternatives sont nombreuses, à chacune de trouver la sienne! Personnellement, j’utilise une coupe menstruelle en silicone depuis plusieurs années maintenant, j’en suis très satisfaite. J’ai également quelques jolies serviettes hygiéniques lavables en complément et cette année j’aimerais vraiment tester la culotte menstruelle! Toutes ces alternatives sont pratiques et économiques, de plus elles ne génèrent pas de déchets et restent sans danger pour notre santé.

6/ Pain de savon

Excellente alternative aux gels douche de toute sorte! Nous avons suspendu un savon d’écolier saponifié à froid, merveilleusement doux et nutritif, notre peau sensible nous remercie. De plus, c’est tellement plus économique que les gels douches que nous avons longtemps considéré comme indispensables… Grave erreur! J’achète toujours le savon à la découpe, sans emballages. Le pain d’argile convient également très bien pour nettoyer la peau à la fois en profondeur et tout en douceur, mais il revient un peu plus cher. Pour le gommage, j’utilise soit le rhassoul soit le marc de café de notre cafetière italienne que je mélange avec un peu d’huile d’olive.

7/ Cosmétiques solides

C’est un excellent concept qui ne nous a malheureusement pas convaincu. Efficaces pour certains, ces produits nous ont causé plus de mal que du bien. De plus, ils sont assez onéreux et encore assez souvent emballés, ce qui ne nous convient pas du tout. Je serai curieuse de savoir si parmi vous il y a des adeptes de ces produits phares du zéro-déchets, n’hésitez pas à me laisser vos avis dans les commentaires!

Crédits photos – Annie Spratt via Unsplash


1 thought on “Geste simple #7: Limiter les déchets dans la salle de bains”

  • C’est encore dans ce domaine que j’ai des progrès à faire. Déjà on m’a offert de ravissantes petites lingettes faites main pour le démaquillage. Et nous faisons désormais nos achats de gels douche et savons en vrac souvent à la biocoop. C’est formidable de réutiliser les flacons vides. Pour le reste nous progressons lentement mais sûrement. L’huile reste un ingrédient indispensable tu as raison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *